14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 19:39

 

Je suis entrain de lire Coran et je trouve ce livre très intéressant, confirmant au possible mes dires, mais c'est un autre sujet. Le sujet d'aujourd'hui est la Sourate de la Vache, verset 173. Ce verset dit :

 


"173. Certes, Il vous est interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre que Dieu. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. " 

 

Tout à fait intéressant n'est-ce pas ? Car qu'est ce que nous voyons ?

1_ Le Coran prône le végétarisme. Il est interdit de manger de la chaire d'un animal mort. Certainement en raison de l'Unité de Allah, car heurter une création est comme heurter Allah et se heurter soi-même. Fatalement. Donc un musulman se doit d'être végétarien ?

2_ Distinction de la viande de porc et des autres bêtes mortes. Pourquoi ? Le Coran l'explique, car il a été invoqué à un autre que Dieu. Donc, le porc n'est pas été crée par Dieu, mais invoqué par le "diable" ? La suite est tout à fait intéressante, car il n'y a pas de péché si on est contraint à manger de la viande, et donc, certainement, de la viande de porc. Parce que cette viande spécifique n'a pas été crée par Allah et que donc, si nous en mangeons, nous ne trahirons pas et nous ne heurterons pas Allah ! Puisque donc, Allah n'a pas crée le porc mais a été invoqué par un autre. Si nous faisons cela, nous serons pardonné.

 

 

Cette Sourate est incroyable, car cela voudrait dire que le monde musulman se trompe ? J'ai relevé par ailleurs d'autre passage fort intéressant remettant en compte certaine pratique où les musulmans se trompent. Je retrouverais les Sourates plus tard mais il est déjà très clair, que le Coran interdit formellement les sectes et l'explosion de l'Islam et de la Foi. Or, nous ne pouvons que constater que c'est tout le contraire. L'Islam est explosé et n'est plus cohérent. Il ère et se perds finalement dans la bêtise humaine et le désir de pouvoir.

 

 



Or le porc est justement consommable par les musulmans parce qu'il est EST impur ! 
Cet érudit musulman se perds littérallement dans son analyse en ne comprennant meme pas ce que le Coran dit ! 

Ce verset exprime bien l'érrence musulmane ! Mais comme le dit de multiples fois ce Livre, les non pieux seront détruit... Ce qui est drole est que les non pieux ne sont pas là ou certains pense qu'ils sont. Voila bien une tactique d'un faux dieu. Un être fourbe trompant autant qu'il le peux !


Croyance pour attérir dans la superstition la plus crasse comme nous le montre cet érudit musulman, manipulant ses ouailles dans le "jour du Seigneur" local. Evidemment, on utilise un téléscope pour faire une coloscopie, c'est bien connu ! Enfin bref... Nous voyons ici l'expression de l'ignorance humaine. A force de vouloir avoir des preuves, les preuves sont crées. Cet homme enturbané fait exactement cela. Bien entendu, combien d'auditeurs vérifireront ? Aucun surement, se contentant de la vérité partial le confortant dans la superiorité de sa foi..

Toutes ces affaires dans les écoles en France, la cantine, le hallal, etc. Tout est de la plaisanterie. L'interdit de manger du porc n'est pas religieux, mais purement et simplement culturel. Dans la ligne droite des juifs. Lorsque des "érudits" parlent de l'interdicition de manger du porc dans la Bible, ils oublient de dire que c'est dans l'ancien testament et donc, la Thora. Le Christianisme ne se revendique nullement du judaisme. Le Temple de Salomon n'a t-il pas été détruit suite à la crucifixion ?

Le véritable Christianisme prone le végétarisme, comme l'Islam (!), car il ne faut pas se nourrir de mort. Voila un point commun, mais inutile de chercher midi à quatorze heure, car les choses sont beaucoup plus simple, au lieu de chercher des preuves là ou il y en à pas ou pour les simple d'esprit seulement.

Partager cet article

Published by Aurélien - dans Religion
commenter cet article

commentaires

LudiMagister 11/06/2013


Bonjour à tous,


 


J'ai trouvé votre approche intéressante et originale.


Je trouve les religions fascinantes, je passe beaucoup de temps à les analyser afin de mieux me rapprocher des message qu'elles offres à leurs fidèles.


 


Je vie en Europe ou le rapport au porc, aux fruits de mer et aux chairs animales est sujet à des débats passionnés.


 


La sourate que vous avez évoquée est sujette à une très mauvaise traduction, et comme vous le savez, les messages quels qu'ils soient sont très précis, et le moindre écart peut avoir des
conséquences contre-productives. Voici une traduction plus judicieuse suivie d'une explication :


 


"173. Certes, Il vous est interdit la
chair d'une bête TROUVEE morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on n'a pas invoqué LE NOM DE Dieu. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni
transgresser, car Dieu est Pardonner et Miséricordieux. " 


 


1- Il vous est interdit la chair d'une bête TROUVEE morte : ceci signifie une
interdiction stricte de consommer la chair d'une bête dont vous ne connaissez la manière dont cette dernière a été mise à mort .


Donc, dans ce passage le divin n'interdit
pas la consommation de viande animale au profit du végétal (sinon, nous aurions pu trouvé par exemple : vous interdit le chair de tout animal terrestre, volant et
marin)


 


2- Il vous est interdit ce sur quoi on n'a
pas invoqué LE NOM DE Dieu : ceci pour dire, tout animal mis a mort d'une manière autre que la méthode musulmane ou juive, est strictement interdit. Donc ce passage n'a en aucun cas parler
d'invocation du diable, seul vous le déduisez !


 


3- Le Sang : tout animal durant le
rituel sacrificiel doit être vider de son sang, donc immolé cœur battant.


 


4- Le porc : reprenez ce que je vous
ai expliqué ci-dessus en N°2 et vous comprendrez que le porc selon le Coran est comme tout le reste, une créature de Dieu, a la quelle s'applique la même interdiction que pour le sang et les
animaux trouvés morts. De plus, selon les musulmans, le prophète, porteur de la révélation livrée par l'archange Gabriel, s'exprime en interdisant le porc ; alors il serait illogique qu'un
individu se disant le prophète de Dieu rentre en contradiction avec le message qu'il porte.


 


5- Il n'y a pas de péché sur celui qui est
contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux : dans ce passage est visé celui qu'est « CONTRAIN ». Exemple : celui se trouve
emprisonné par des forces ennemies, qui ne lui offrent que des produits contenant de la chair porcine, il DOIT en consommer pour se maintenir en vie sans jamais en ABUSER, pas plus que pour vivre
et garder la santé ; « Ne pas transgresser », dès que le choix se propose à lui, il doit délaisser le porc.


 


6- Dans les vidéos que vous joignez à votre
analyse, on trouve un personnage de bonne foi, incapable d'approfondir ou illustrer ses arguments ; et un autre qui n'a jamais vu de viande porcine, se prenant pour un médecin scientifique,
illustrant ses arguments avec des images Youtube qui non rien à voir avec le sujet.


Quand on veut analyser de manière sérieuse
et objective un texte (quel qu'il soit) on ne prend pas des charlatans, mais des gens sérieux et objectifs


 


7- Vous parlez des musulmans comme un
peuple ignorant, qui se trompe et se livre a une religion d'errance. Pensez vous être plus savant, judicieux et plus judicieux que tout le peuple juif et musulman ? C'est possible !
Mais dans ce cas soyez moins subjectif dans vos analyses !


 


8- Avez vous fait cette analyse doute et
amour du savoir ? ou par conviction et haine de ceux qui mangent Cacher et Halal ?!


 


Je serai ravi de recevoir votre
réponse

LudiMagister 11/06/2013


C'est curieux que mon commentaire soit rendu invisible ?!!!

LudiMagister 12/06/2013


Apres reflexxion, vous avez parfaitement raison, les autres sont des charognards égoistes, et votre experience nous delivre du mensonge et nous guide vers la liberté

LudiMagister 12/06/2013


...vérité

sara 04/05/2014


bonjour,





 Tu lis mal.   Tu ne
peux pas interprèter avec un seul passage. Plusieurs passages au sujet du porc sont regoupés au sein du Coran.


 


 Certes, Il vous est interdit la chair d'une bête morte, le sang,
la viande
de porc




 et ce sur quoi on a invoqué un autre que Dieu.



là il est question du porc. dans tout les ca ca ne peut etre le sang et donc n'ont plus les viandes exepté le porc.



 Il
n'y
a pas de péché sur celui qui est contraint
sans
toutefois
abuser ni transgresser, car Dieu est Pardonneur et
Miséricordieux. "



De meme il s'agit toujour du porc. 


 



C'est une question de grammaire ! et surtout de l'intégralité du coran. Dans tout les cas, l'étude du coran autre qu'en arabe doit présenter la version originale en
arabe. ( le but : éviter les mauvaie interprétation. la traduction n'est jamais exacte).  

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog